Retour gratuit  

dans tous nos magasins

Retour possible  

durant 14 jours

Service client :

 lun. - dim., 10h - 22h

Livraison gratuite  

à partir de € 30

#BringItOn

Le regard personnel de notre chroniqueuse Elsa Fralon sur le # du mois.

Pas facile d’écrire une chronique sur un hashtag qui n’a pas de traduction exacte en français. Selon le dictionnaire en ligne Reverso « c'est un mélange de défis et de dépense en énergie sous le regard extérieur ». Des défis ? Dépenser de l’énergie ? Sous le regard extérieur ? Mais n’est ce pas exactement ce que l’on fait tous les jours de notre vie ? En 2018 qui vit encore une vie sans défis, qui n’est pas épuisé et surtout qui arrive encore à vivre, avec les réseaux sociaux, sans se soucier du regard extérieur ?

 

Malgré cela, nous vivons une époque formidable, une époque ou tout est possible. Une époque ou du jour au lendemain une jeune fille un peu mignonne, souriante et plus ou moins bien habillée peut devenir une super star du web, avec des millions de followers et les millions d’euros qui vont avec. 

Si l’amour ne ressemble pas à une chanson de r&b des années nineties, elle n’en veut pas

« Dépenser de l’énergie sous le regard extérieur ». Une époque où il suffit d’avoir une bonne idée, de posséder un ordinateur et une connexion internet pour lancer une start-up. « Un mélange de défis et de dépense d’énergie ». Je me suis moi même lancée comme indépendante il y a six mois et même si j’ai du mal à boucler mes fins de mois (la faute aussi à toutes les baskets que je m’achète), je suis enfin libre de dire oui ou non. Libre d’aller chercher mon fils à l’école quitte à répondre à mes derniers mails pendant qu’il prend son bain. Bosser plus ? Pas de problème si c’est pour bosser mieux.

 

Et c’est le cas. Et puis vous savez quoi ? La liberté n’a pas de prix ! La vie est trop courte pour s’ennuyer, pour rester en place, pour ne pas découvrir. Ouvrez vous au monde, faites des expériences, partagez le… Et pour ce qui est du regard des autres, il serait tout de même temps de s’en détacher un peu. Faire un petit break d’Instagram (même si vous êtes totalement accro, comme moi) et vivre un peu notre real life. So come on #BRINGITON !