7 conseils originaux : La fête de la raclette !

Sors les poêlons, car la saison de la raclette a officiellement commencé. Chaleureux, festif, pratique (lis : pas besoin de s’affairer en cuisine pendant des heures) et pas besoin d’en faire tout un fromage avec nos conseils originaux.

C’est quoi, la raclette ?

 

La raclette est l’un des plats nationaux de la Suisse (outre la fondue au fromage). Le mot raclette vient du mot français racler, qui signifie gratter ou frotter. On fait d’abord chauffer une demi-meule de fromage, puis on racle le fromage fondu. Mais la plupart du temps, on utilise un appareil à raclette, avec des poêlons pour chauffer des tranches de fromage, de la charcuterie (jambon, salami, lardons) et des légumes. Traditionnellement, la raclette se mange avec des pommes de terre, cornichons, oignons grelots et champignons.

 

 

Conseil 1 : utilise du fromage de chèvre léger et doux

Remplace les tranches de fromage suisse à raclette (lourd !) par des tranches de fromage de chèvre. Associe avec du miel et du thym, du sirop de Liège et des morceaux de figues ou ajoute un peu de zeste de pamplemousse au fromage de chèvre légèrement fondu, pour un effet fraîcheur.

Conseil 2 : opte pour des patates douces pour accompagner

L’accompagnement traditionnel de la raclette, ce sont des pommes de terre en robe des champs. Tu peux les décorer avec quelques branches de romarin et ensuite les recouvrir de fromage fondu. Cette année, tu veux proposer quelque chose de plus original et plus sain ? Remplace alors la pomme de terre classique par la patate douce. Fais un mix de cubes de patates douces rissolées avec des cubes de potiron légèrement braisés et du couscous perlé. Finis avec des pépins de grenade.

Conseil 3 : apporte un peu de crunch

Après avoir fait fondre le fromage, ajoute des noix, des noisettes et des amandes pour une touche de croustillant. Tu vises l’effet comfortfood ? Un mix de fromage fondu et de tortilla chips est toujours un succès.

Conseil 4 : opte pour une touche exotique

Did JU know que ta tranche de fromage à raclette se marie super-bien avec un mix de roquefort émietté et des morceaux de kiwi ou d’ananas ? Délicieusement exotique. À essayer !

Conseil 5 : la viande, on en redemande !

Viande et fromage fondu… le couple rêvé depuis le croque-monsieur. Ajoute – avant de faire fondre le fromage – quelques morceaux de merguez avec du poivron pour un effet piquant. Et des morceaux de boudin noir dans ton poêlon, ça aussi c’est une super idée !

Conseil 6 : soyons vegan/veggie

De nos jours, on peut trouver plein de substitutions au fromage dans nos supermarchés et puis on pense qu’une fête aux légumes est toujours un bon plan. Propose une jolie présentation de lamelles de poivron, tranches de champignons (de shiitakés aux champignons blonds), rondelles d’oignon, tranches de courgettes et du chou-fleur ou des brocolis.

Conseil 7 : prépare une tart’iflette avec les restes

Il y a des restes ? Vraiment ? Avec les restes, tu peux préparer une quiche-raclette ou tart’iflette pour le lendemain. Fonce une moule à tarte avec une pâte feuilletée, verse de la crème, de l’ail, les restes des lamelles de pommes de terre et de la charcuterie (jambon, salami, lardons). Place au four pendant 10 minutes, couvre avec du fromage à raclette et replace au four pendant 5 minutes. Saupoudre avec du persil et des cornichons hachés. À servir chaud !

Il te reste de l’appétit ? Clique ici et retrouve les tendances cuisine de cet hiver.

Un peu de désintox après les fêtes ? Opte pour des ingrédients super-sains. Clique ici et découvre 5 goûts nouveaux et bons pour la santé.