Chez nous, c’est toujours la récré

Parce que la mode est une drogue et que nous avons besoin d’un shoot : une interview de Marieke Willemars.

Qui est ?

Marieke Willemars

Âge : 33

Origine : Amersfoort, Pays-Bas

Études : graphisme et mode

Histoire : a débuté dans le monde du jean, a travaillé comme designer chez la marque pour hommes Kultivate et a fondé il y a dix ans, avec Jeffrey Heerkens, la marque sœur Catwalk Junkie

Job : directrice de création chez Catwalk Junkie

Elle reste sauvage… Marieke est une nomade dans la ville. Elle aime la liberté, les voyages et son chat. Elle suit depuis toujours son propre chemin, unique et joyeux. 

Qu’en est-il de ?

Catwalk Junkie

Depuis : 2009

Qu’est-ce-que c’est : une marque néerlandaise de vêtements pour femmes

Connu pour : déclarations, imprimés colorés, qualité et détails surprenants

Style : enjoué, confortable et tendance

Mission : surprendre à chaque nouvelle saison, rendre les gens heureux et booster le monde avec des ondes positives

Devise : Ne jamais rechercher l’ordinaire

« J’associe Stay wild à la liberté. Je suis réellement libre quand je voyage. C’est dans ces moments-là que je suis ouverte à l’inspiration. Parfois par une peinture murale ou des couleurs que je vois dans la rue, parfois par une technique ancienne. La tribu brésilienne Assurini utilise par exemple des feuilles de palmiers comme pinceaux pour créer des tatouages et des imprimés. Ça m’a inspiré pour mon imprimé Assurini dans notre collection automne-hiver 18. J’ai aussi récemment fait un voyage au Belize où j’ai fait du camping sur une île sans électricité ni eau courante. Cette liberté, cette aventure, je les ai immortalisées sur une carte dont j’ai fait un imprimé. On le trouvera dans les magasins l’été prochain. J’ai hâte ! »

Blouse - €59,95

T-Shirt - €39,95

Blazer - €129,95

Des ondes hippies positives

« Nous sommes accros à la mode, mais ne suivons pas aveuglément les tendances. Au contraire. Avec Catwalk Junkie nous voulons traduire les tendances des catwalks et tout autour de nous en produits surprenants et accessibles. Des vêtements qui se portent de façons infinies. Nous voulons inspirer au lieu de dicter. C’est génial que Catwalk Junkie parle à de nombreuses femmes, avec des styles et des goûts différents. Magnifique qu’une femme porte nos flared pants avec un blazer classique et des talons, lorsqu’une autre l’associe à un pull extralarge et des chaussures de sport.

Il est difficile d’attribuer un style à Catwalk Junkie. Mais s’il y a quelque chose de juste, c’est bien notre attitude enjouée. La vie est déjà bien trop sérieuse, alors que la mode est joyeuse. Cela explique nos shirts à slogan, avec des devises comme Wine not et le choix d’intégrer cette saison des imprimés d’animaux sauvages dans notre collection. Et puis, il y a encore les influences des années soixante-dix comme les resort-shirts et costumes aérés, un peu de paillettes et une palette de couleurs chaudes avec des tons comme le jaune-miel et rouge-orange. Cet automne, tu verras aussi le signe de la paix dans notre collection, comme une revendication. Il y a tellement de misère dans ce monde, que les ondes hippies positives sont toujours les bienvenues (rigole). Le signe V apparaît parfois subtilement sur la doublure d’un blazer, d’autre fois de façon voyante avec Mickey Mouse sur un t-shirt ou un pull. Les pièces Mickey sont le résultat d’une collaboration unique avec Disney à l’occasion du 90e anniversaire de Mickey Mouse. Bref, nous nous sommes bien lâchés pour cette collection, sans frontières et avec le seul but de rendre nos clients heureux. »

Petite équipe, grands pas

« Je me sens rarement “au travail”. Même si j’en apprends tous les jours, chez Catwalk Junkie c’est toujours la récré. Tout semble possible et les nouveaux projets sont encouragés. Si je veux créer un biker jacket en suède avec un imprimé all-over léopard ? C’est possible ! (rigole) Ça me surprendra toujours de voir la matérialisation d’un croquis sur papier en un produit 3D. Quand je reçois de nouveaux échantillons, j’ai toujours l’impression de recevoir des cadeaux. Incroyable comme nous faisons de si grands pas avec une équipe si petite, nous sommes à peine 10. Nous avons commencé par des t-shirts, et regarde où nous en sommes aujourd’hui ! Depuis peu, nous avons notre propre enseigne à Amsterdam, où nous pouvons partager avec le reste de la planète notre Catwalk Junkie-monde et raconter notre histoire. Viens nous voir et tu deviens accro. »

6 questions rapides

1. Le meilleur Catwalk Junkie-slogan ?

« Inspiré d’une chanson de Lenny Kravitz et très puissant : “Let Love Rule”. L’amour, c’est tout. Notre premier t-shirt portait le slogan “I Love Your Boyfriend”, ça donnait tout de suite le ton : enjoué, sauvage, osé. »

 

2. Le plus beau compliment ?

« Il y a peu de temps, j’ai reçu un e-mail d’une fille qui avait tapissé toute sa chambre avec nos lookbooks et autocollants avec slogans. C’est un honneur de représenter autant pour quelqu’un. »

 

3. Ici j’ai vu ma propre création...

« Un endroit où je ne m’y attendais pas : j’ai vu une femme asiatique à Hong Kong avec un de nos t-shirts. C’est extraordinaire que notre travail voyage partout dans le monde. »

 

4. Admirer… ?

« Des gens qui créent quelque chose de tellement emblématique que ça résiste au temps. Je pense par exemple aux meubles de Charles & Ray Eames. Créés dans les années 50 et n’ont rien perdu de leur classe et popularité. C’est un rêve de pouvoir léguer un héritage comme ça. »

 

5. Pièce préférée de la collection automne-hiver « 18 ?

Le blazer jaune-miel en velours. Une coupe classique associée à une couleur vivante et prononcée. On peut alors le porter de plusieurs façons et c’est exactement ça que nous voulons réaliser avec notre marque.

 

6. Notre thème #StayWild. D’accord ?

“Suivre son propre chemin, la liberté. En tant que marque, il ne faut pas dicter aux gens ce qu’ils doivent porter, il faut les stimuler dans leur créativité. Notre conseil : n’accorde aucune importance à ce que les autres pensent de la mode, sois aventurier et crée tes propres tendances.”