basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Wouter Hoste, de la marque Antwrp, joue avec les couleurs et les motifs

Chez Juttu, nous aimons les marques qui ont une histoire à raconter, et nous croyons aux talents de chez nous. Le designer Wouter Hoste, de la marque belge Antwrp, nous parle de ses sources d'inspiration. #LaVieEstBelge

©Harvey Bouterse

Qui est ?

Wouter Hoste

 

Pays d'origine : Belgique. Grandit à Gand puis étudie à Anvers et s'y installe.  

Job : concepteur en chef de la marque pour Hommes Antwrp (Antwrp est une initiative de l'agence de mode ARW)

CV : * termine ses études à la Modeacademie d'Anvers en 1987 * travaille pour une agence de tendances parisienne * dessine la collection junior de Jean Paul Gaultier * réalise des créations pour de nouveaux labels comme Zino & Judy, Sabotage et Rigs * crée il y a dix ans la marque pour hommes Antwrp  

Aimeles motifs graphiques, le café, l'art, les villes portuaires captivantes et les couleurs d'Andy Warhol  

Qu'est-ce que ?

Antwrp

 

Naissance : 2006

Style : informel, urbain, une pointe de luxe avec une touche rétro

Connu pour : ses motifs graphiques faisant subtilement référence à la Ville et ses remarquables combinaisons de couleurs  

Fabriqué en : matériaux de qualité (et accessibles !)

Fabriqué avec : des techniques d'impression innovantes et une grande attention accordée aux détails et aux finitions

Fabriqué pour : les hommes jeunes, branchés et citadins entre 20 et 35 ans

Site web : http://antwrp.be

Fou de A

 

“J'ai grandi à Gand, mais je suis très attaché à Anvers. C'est là que j'ai tout appris, que tout a commencé pour moi. Et c'est là que je suis resté traîner. J'ai aussi tout simplement un faible pour les villes portuaires. Le mélange des influences culturelles combiné avec le côté rugueux et sauvage du Quartier des marins, cette atmosphère underground… cela rend la vie à Anvers captivante et nourrit chaque jour mon inspiration.

Le dessein d'Antwrp est aussi de traduire la vie urbaine anversoise en une collection de vêtements pour hommes. J'aime jouer avec des références subtiles à la Ville, comme le 'Konijnenpijp', les codes postaux, les rues commerçantes... Pas vraiment le type de T-shirts et de sweaters qu'on s'attendait autrefois à trouver dans un magasin de souvenirs... (rires) Mais cela reste évidemment subtil et tendance. Créer ces motifs graphiques de A à Z, c'est ma spécialité. Et c'est quasi devenu la signature d'Antwrp. En combinaison avec des créations sobres et neutres, bien entendu. Tout est dans le dosage. C'est aussi ce que j'essaye de faire avec la couleur, en gardant bien en tête le travail d'Andy Warhol. En Belgique, tout est souvent si gris. Un peu de couleur ne va pas nous tuer.”

On fête les 10 ans d'Antwrp avec des frites, des moules et du chocolat…

Moules et frites

 

“Nous travaillons aussi chaque saison avec trois thèmes étroitement reliés les uns aux autres et donc parfaitement combinables. Pour l'automne, c'est le thème des stations de ski des années 60, autrement dit des vêtements d'hiver de luxe avec une touche vintage. Le deuxième thème est lié à la nature avec, comme point central, les pêcheurs et les bucherons (et notamment du tricot brut et de la flanelle). Le dernier thème s'appelle ‘Citylights’. Pour celui-là, je me suis inspiré des gratte-ciel, des motifs camouflages, des lumières de taxi et des panneaux d'affichage. Il y a en outre une collection capsule chez Juttu, pour fêter nos dix ans. Il s'agit de trois T-shirts sous le signe de la Belgique avec des frites, du chocolat et une casserole de moules. J'avais aussi en tête un T-shirt avec une tomate crevettes mais cela n'a malheureusement pas été sélectionné (rires). C'est une mini collection qui joue sur le récent sentiment d'unité belge, sans pour autant brandir des étendards et des drapeaux. Ce sentiment d'unité est le résultat des suites du délire footballistique mais aussi de la catastrophe du 22 mars, qui a rapproché les gens les uns des autres.”

D'abord…

 

“Ces prochaines années, nous aimerions continuer de grandir. Nous rêvons bien entendu de percer au niveau international. Mais nous ne sommes pas pressés. Nous préférons d'abord construire une base solide en Belgique et attendre le bon moment. D'abord séduire la Belgique puis conquérir le reste du monde (rires).”

5 questions flash

 

1. Votre plus grande source d'inspiration?

“Anvers, sans aucun hésitation. C'est une ville qui a un style tout à fait à part. J'adore sortir chaque jour boire mon café et observer les gens. Mais je tire aussi mon inspiration des panneaux d'affichage, des publicités, de l'architecture...”   

 

2. Qu'est-ce que tout homme doit avoir dans sa penderie cet automne ?

 “Une grosse chemise à carreaux en flanelle à col boutonné.”

3. Le plus beau des compliments?

“Que la marque Antwrp n'est comparable à aucune autre. Cela veut dire que nous avons un caractère propre, que nous sortons du lot et que j'ai réussi à créer un style reconnaissable.”

 

4. La plus importante leçon de vie?

“Etre flexible, aussi bien dans la vie de tous les jours qu'avec les collèges. Ne pas s'attacher en râlant à ses idées ou à son ego, mais rester ouvert aux autres points de vue et tenir compte des autres. On va tellement plus loin, de cette façon.”

 

5. Le thème de Juttu est #LaVieEstBelge. Quelle personnalité belge admirez-vous ?   

“L'artiste Caroline Van den Eynden. Elle fait des sculptures détaillées et architecturales basées sur des souvenirs."