Les Summer Sales continuent jusqu'à -70% ! Shoppe femme | Shoppe homme

Interview avec Marloes Hoedeman de Love Stories

Dans notre Espace Pop-up, nous mettons en lumière des talents créatifs et entreprenants. Le dernier mot de cette édition va à la fondactrice et lingerie addict Marloes Hoedeman, fondatrice et designeuse de Love Stories.

Qui est ?

Marloes Hoedeman

Âge : 32

• Origine : Pays-Bas

• Carrière : diplômée du Styling Academie à Amsterdam et a travaillé comme styliste

• Job : fondatrice et designeuse de Love Stories

• Maman de deux enfants

• Accro à la lingerie

• Source d’inspiration : livres, films, exposition, citytrips, tout ce qui est vintage, mais aussi bien un joli oiseau coloré au zoo : « Mon radar tourne toujours. »

C’est quoi ?

Love Stories

• Quoi : marque de lingerie

• Depuis : 2014

• Mission : faire de la lingerie à la mode

• Connu pour : bralettes : un mélange d’un haut et d’un soutien-gorge, doux et confortable, pas pré-moulé et sans armatures

• Style : ludique et insolent, sexy sans le sexe, féminin avec une touche décontractée

• Chez Juttu : bralettes (jusqu’au bonnet D), culottes (à mélanger librement), beach- & homewear

Vos seins aussi ont droit aux vacances ! 

Comment est né Love Stories ?

« On ne le dirait peut-être pas, parce que je suis un peu garçon manqué, mais j’ai toujours aimé la jolie lingerie. Mais je ne trouvais nulle part ce qui me plaisait à 100 %. Le design était trop romantique, trop sexy ou trop sportif. Il n’y avait pas d’entre deux et rien n’était fun. Et si je trouvais quand même quelque chose qui me plaisait, c’était beaucoup trop cher. Quand j’ai compris que j’avais peut-être trouvé une opportunité commerciale, j’ai commencé à voyager pour voir si je n’avais rien négligé. Ce n’était pas le cas, alors je me suis mise au travail. Parce que je n’avais aucune expérience, j’ai fait pleins de choses à contresens. Parfois ça n’a rien donné, mais d’autres idées out of the box étaient en plein dans le mille. »

Pourquoi avoir choisi les bralettes ?

« Je trouve qu’un soutien-gorge avec armatures n’est pas confortable du tout. Et des petits coussinets dans mon soutien-gorge ne me plaisent pas davantage. La première chose était de les enlever. Le confort est la priorité. Et je ne jure que par des matières douces. Au tout début, j’ai fait essayer des samples à une amie et elle m’a dit : « Ah, des vraies vacances pour les seins ! » (rigole)

Quel est votre message ?

« Nous voulons apporter de la mode. Jetez cette vieille culotte et remplacez-la par de la lingerie fun dans laquelle vous vous sentez bien. Vous vous sentirez plus belle ainsi. Et plus, je n’aime pas quand l’ensemble est déjà composé par avance. C’est tellement ennuyeux ! Chez Love Stories, on peut composer ses ensembles soi-même en mélangeant imprimés et couleurs, même si ça clashe. Le monde est déjà trop poli, il y a tellement de règles. La vie est bien plus excitante si tout n’est pas si parfait. »

Vous faites de la lingerie pour qui ?

« Pour les femmes d’aujourd’hui. Nous n’achetons plus de la lingerie pour nous allonger sur le lit et de faire plaisir à nos hommes. Nous en achetons pour nous sentir belle, aussi le lundi matin. Nous nous retrouvons comme dans les rapides, prenez cette tendance de body positivity ou le mouvement de la libération du mamelon, je ne peux que les encourager. Heureusement qu’on n’est pas encore à bruler nos soutien-gorge, ils sont trop beaux pour cela. »

Quels sont vos projets futurs ?

« Nous avons expérimenté depuis un moment, mais je peux enfin dire qu’avec notre collection Grand Amour, nous avons de la lingerie en grandes tailles (jusqu’au bonnet F) qui soutient vraiment. Attention, je suis consciente que les bralettes ne sont pas adaptées à chaque paire de seins. Mais parfois, il suffit de s’y habituer. Essayez ! »

AH OUI, ENCORE AUTRE CHOSE…

Le thème de Juttu est #isaytakemeout

Pertinent ?

« Oui. Je n’aime pas du tout le mot « sous-vêtements ». Comme si on devait cacher ces jolies choses. La lingerie est la première couche que nous nous mettons après la douche et ça détermine souvent votre humeur pour le reste de la journée. La lingerie fait partie de votre look et ça peut se voir. Take me out ! Optez pour des tissus transparents, montrez un peu d’épaules et un bout de votre bralette avec un joli décolleté. »