Retour gratuit dans tous nos magasins
Retour possible durant 14 jours
Service client lun. -dim. : 10h - 22h
Livraison gratuite à partir de € 30

ARMEDANGELS prend le contre-pied de la fast fashion

Parce que Juttu soutient le slow shopping. Conversation avec Martin Höfeler, CEO et cofondateur de ARMEDANGELS. #SlowDown

Qui est ?

Martin Höfeler

 

Âge : 32

Pays d'origine : Allemagne

Diplôme : Gestion

Job : PDG et cofondateur, avec son copain de fac Anton Jurina, de la marque de vêtements ARMEDANGELS.

Qu'est-ce que 

ARMEDANGELS

 

Naissance : 2007

Production : des vêtements décontractés pour hommes et femmes

Durable : ARMEDANGELS n'utilise que des matériaux de qualité et des tissus naturels, comme le coton bio, et garantit un processus de production respectueux de l'environnement, sans produits chimiques toxiques.

Équitable : ARMEDANGELS est membre de la Fair Wear Foundation et aide les producteurs de coton bio indiens, notamment en les soutenant dans leur transition vers l'agriculture biologique et en appliquant une rémunération équitable.   

Connu pour : ses T-shirts, vêtements en laine et jeans durables

Style : basique avec un petit côté décalé, à la fois branché et intemporel

Devise : 'L'équitable, ce n'est jamais démodé'   

 

On n'est pas obligé de porter un sarouel ethnique pour changer le monde.

Un 'bon' depart

 

 

« ARMEDANGELS aura dix ans cette année. Ca nous fait repenser à comment tout a commencé. Quand nous avons terminé nos études, durant lesquelles nous nous sommes rencontrés, Anton Jurina et moi avions très envie de créer notre propre boîte. Nous étions jeunes et ambitieux ! Mais nous ne savions pas encore exactement quelle forme lui donner. Par contre, nous savions dès le départ que ce projet devait avoir du sens, que nous devions pouvoir le revendiquer du début à la fin. Il était pour nous hors de question de gagner de l'argent de manière douteuse puis, à la fin de notre vie, racheter notre conscience en soutenant des bonnes actions... Nous voulions faire ça bien, dès le départ. »

Équitable & branché  

 

 

« Nous avons donc pensé à créer des T-shirts avec de chouettes imprimés. D'un point de vue commercial, cela nous paraissait tout à fait accessible. Par contre, le monde de la mode était pour nous une vraie terra incognita. Nous nous sommes donc mis à faire des recherches sur la fabrication des T-shirts et, par extension, nous en avons appris un peu plus sur l'industrie textile. Nous avons découvert à quel point ce monde est injuste mais aussi combien il est difficile de trouver un T-shirt durable et équitable qui ne fasse pas tout de suite 'hippie'. Nous nous sommes donc donné comme mission de prouver que l'on peut faire de chouettes vêtements autrement, de manière écologique et équitable. Notre première décision a été de produire en Europe, afin de pouvoir personnellement contrôler que tout se passait bien. Il était bien entendu hors de question de faire travailler des enfants. Quand on collabore avec des usines de pays à bas salaires comme le Bangladesh, on ne peut jamais en être sûr à 100 %. Ensuite nous avons rejoint la Fair Wear Foundation, nous avons opté pour du coton bio et nous avons refusé d'utiliser des produits chimiques toxiques. Matériaux durables, conditions de travail équitables et super design ne sont absolument pas incompatibles. Nous en sommes persuadés. Ca coûte évidemment un peu plus cher. Ou plutôt, ça coûte ce que ça coûte vraiment. Nous aimerions aider les gens à prendre conscience qu'ils ont le choix, et qu'il faut acheter en connaissance de cause. Penser à ce dont on a vraiment besoin. Acheter moins, mais mieux. De la meilleure qualité. Des produits moins néfastes pour l'environnement et pour les gens qui les fabriquent. Dire oui au slow shopping et non à la fast fashion. »

 

Plus grand

 

 

«Apparemment, le message passe car, dix ans plus tard, nous sommes devenus l'une des plus importantes marques de vêtements équitables & bio en Europe. Nous en sommes très fiers. Nous vendons maintenant des collections complètes pour hommes et femmes, et de la laine et du denim durables ont rejoint le coton bio. Mais nous n'allons pas nous arrêter là. Chaque étape compte, mais nous voyons les choses en grand. Notre objectif est de devenir la marque de vêtement la plus équitable au monde, afin d'inspirer un maximum de personnes et transformer leur comportement des consommateurs. Il faut que la mode équitable devienne la norme. Personne n'a dit que ce serait facile. Il reste pas mal de boulot. Par ailleurs, on n'est pas obligé de porter un sarouel ethnique pour changer le monde. »

5 questions flash pour Martin

 

1. ARMEDANGELS a 10 ans ! Quel est votre secret ?

« Un bon esprit d'équipe, un design sophistiqué, des matériaux de qualité et l'évolution de la mentalité des consommateurs. »

 

2. Tendance ou intemporel ?

« Intemporel. Nos vêtements doivent pouvoir se porter au moins 5 ans. C'est ça aussi, la mode durable. »

 

3. Le plus beau compliment ?

« Il y a peu, j'ai vu les images d'un célèbre rapper allemand, Thomas D., qui ramassait des déchets dans la rue en portant l'un de nos T-shirts. J'étais très fier. Porter du ARMEDANGELS, c'est prendre position.»

 

4. Qualité ou quantité ?

« Qualité. Aussi bien pour les vêtements que pour la vie des travailleurs du monde entier. »

 

5. Slow Down ou Go Fast?

Slow down! ARMEDANGELS prend le contre-pied de la fast fashion, qui est fabriquée dans des conditions déplorables et vendue à des prix irréalistes. Il faut moins acheter, mais mieux. Ne pas hésiter à payer un peu plus cher pour de la qualité et de la production équitable.”